Voyager : qu'emporter quand on est implanté ?

Déjà, comme tout le monde, ses dossiers médicaux : ordonnance en cours, carte vitale (pour un séjour en France) ou carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse de sécurité sociale (pour un séjour en Europe),carte Vitale, carte de mutuelle ,la Carte Mobilité Inclusive, adresse du centre de sécurité sociale; le cas échéant, la liste des médicaments qui vous sont déconseillés.

Pensez aussi à emporter la clé USB contenant les réglages de votre processeur ainsi que les coordonnées utiles en cas d'urgence : de l’ équipe ORL qui vous suit , du SAV fabricant, de l'assureur de votre implant, votre carte de porteur d’implant.

Il n’est pas non plus inutile d’emporter avec soi quelques pièces de rechange, surtout qu’elles ne prennent vraiment pas beaucoup de place : corne, câble ou câble plus antenne si les éléments ne sont pas dissociables.

Surtout, ne pas oublier son chargeur ou un stock de piles suffisant pour la durée du séjour. Lorsque l’on utilise habituellement des batteries rechargeables, sauf pour les séjours les plus courts ou dans des conditions avec un accès difficile à l’électricité, il peut être beaucoup plus simple d’emporter des piles qu’un chargeur. On peut éventuellement partir avec trois ou quatre batteries chargées pour économiser les piles.

Si vous partez dans une région humide (chaude ou froide), un encombrant à ne pas oublier  : la dry box ou un système deshumificateur

Enfin, pour terminer, s’il vous reste un peu de place et que la durée de votre séjour le justifie, pensez à emporter vos aides techniques (casque, boucle magnétique, ...)

Activités Sportives

Quel que soit le sport pratiqué, veuillez toujours considérer les points suivants :

  • Assurez le maintien de votre processeur pour éviter toute chute susceptible de l’endommager ou même de provoquer sa perte. Si nécessaire, utilisez pour cela un casque, un bandeau, un système de fixation ou un embout spécial
  • Protégez votre processeur de l'eau, du sable, de la poussière.
  • Protégez votre tête en utilisant un casque adapté à l’activité pratiquée, et permettant si nécessaire le port de votre processeur
  • Prévenir les dommages liés à l’humidité : protéger votre processeur de la transpiration avec une housse , et placez-le régulièrement dans un système de dessiccation.

Si le risque de dommage ou de perte trop important, ne portez pas votre processeur : rappelez-vous qu’il est très fragile et qu’il coute 6000 EUR. Par exemple, même avec une protection étanche, son port est ainsi à proscrire dans le cadre la plupart des sports nautiques et aquatiques sauf en piscine (double risque de perte et d’endommagement).

Avion/ Aéroports: Quelles précautions prendre ?

Afin d’obtenir les dernières informations disponibles, nous avons demandé à chaque représentant des différentes marques leurs recommandations. Il est bien sur évident que chacun doit lire la notice de SON modèle d'implant

Advanced Bionics

Détecteurs de métal, machines à rayons X, et les scanners de sécurité n'endommageront ni l'implant ni le processeur. Toutefois, le système implant peut activer les détecteurs d'alarmes ou les utilisateurs peuvent percevoir un son distordu quand ils passent devant les portiques de sécurité ou pendant une vérification faite par un scanner manuel. Baisser le volume va assurer que les sons entendus ne seront pas trop forts ou inconfortables.

Cochlear 

Les systèmes de détection des métaux utilisent un champ électromagnétique puissant pour détecter de petites pièces métalliques. Récemment, de nouveaux détecteurs ont fait leur apparition. Ils scannent tout le corps pour détecter la présence d'armes, d'explosifs et tout autre article qui pourraient être cachés sous les vêtements. Ces systèmes utilisent des faisceaux radiofréquences d'une longueur d'onde avoisinant le millimètre. Interférences possibles:

Certains porteurs d'un implant cochléaire peuvent ressentir des sensations de déformation du son en passant au travers ou à proximité de ces dispositifs. Le matériau utilisé dans la partie implantée peut également provoquer l'activation des systèmes de détection de métal. Les ondes radiofréquences utilisées par ces dispositifs sont suffisamment basses en énergie pour ne pas endommager le système d'implant.

Afin d'éviter toute déformation du son ou toute interférence, le porteur d'un implant cochléaire pourra éteindre son processeur de son dès lors qu'il se trouve à proximité de ces dispositifs. Au cas où l'implant cochléaire active le détecteur, le patient devra toujours porter sur lui sa carte d'identification de porteur. Le passage aux rayons X de l'équipement externe ne présente pas de risque pour le matériel.

Med-El

Lors du passage de sécurité, prévenez le personnel que vous portez un implant, montrez leur votre carte d’identification de porteur d’implant MED-EL. Si le personnel vous demande tout de même de passer sous le portique, retirez votre audio processeur, éteignez-le et laissez-le avec votre bagage à main, il peut passer dans la machine à rayons X sans aucun risque. Passez sous le portique. Il est probable que votre implant (partie interne) déclenchera le détecteur de métaux ; en effet, votre implant est principalement fait de titane. Il n’y a aucun risque pour vous ou pour votre implant.

Pendant le décollage et l’atterrissage, les compagnies aériennes demandent que les ordinateurs, les téléphones portables et autres appareils électroniques soient éteints afin n d’éviter les interférences avec les instruments de communication de l’avion. Votre audio processeur est un dispositif électronique et doit donc être éteint pendant le décollage et l’atterrissage, même si les interférences sont peu probables. Vous pouvez également contacter votre compagnie aérienne pour vous renseigner sur les réglementations particulières en matière de transport aérien.

Oticon Medical

Eteindre simplement le ou les processeurs avant de passer sous le portique . Cela ne sonne pas et n'endommage pas la partie interne. Avoir avec soi sa carte de porteur si nécessaire mais inutile de la sortir si tout se passe bien. À bord de l’avion éteindre le ou les processeurs au moment du décollage et de l'atterrissage

 

Plongée sous-marine

La plupart des fabricants autorisent la plongée sous-marine sous une double condition:

  • respect d'une profondeur limite qui dépend du modèle d'implant 
  • accord du chirurgien ORL en charge du suivi, car indépendamment de la résistance de l'implant, il peut y avoir des contre-indications liées à l'état de l'oreille par exemple.

Plus de détails dans OUIE-DIRE de juillet 2016 : http://www.cisic.fr/CISIC/media/bulletin/b-2016-02.pdf