Une association

CISIC, créée il y a 18 ans, rassemblant 6000 membres, adultes implantés et parents d'enfants implantés.

Une équipe de bénévoles tous implantés ou parents d'enfants implantés, qui témoignent et partagent leurs expériences. 

Vous pourrez les rencontrer lors de permanences organisées à Paris et en région.

carte cisic

 

Adhésion CISIC

Assurance implant cochléaire

Pour adhérer à l'association et recevoir régulièrement nos informations :

🌐 Adhésion CISIC en ligne

Pour assurer votre implant cochléaire, CISIC propose à ses adhérents la souscription d'un contrat d'assurance exclusif sans franchise et sans vétusté :

📝 Souscription à l'assurance Groupama

convention accueil

L'implant cochléaire

Etes-vous concerné ?

Vous trouverez sur cette page des informations: 

L’association met à votre disposition un guide de 60 pages qui rassemble un grand nombre de témoignages et de conseils, issus des expériences de chacun.

 image lambition dentendre

 

64 % qualifient leur écoute de naturelle ou presque naturelle 

Qualité transparent V2

Comment qualifiez-vous l'écoute avec l'implant cochléaire ? 

54 % identifient des mots dès les premiers jours

delai comprénehion transparant

Au bout de combien de temps avez-vous pu ?

58 % téléphonent 

Téléphone transparent

Pouvez-vous téléphoner avec l'implant cochléaire ?

Permanences

Prochaines réunions

Lyon - Rencontre annuelle & AG CISIC

Le Sam, 27. novembre 2021

Scoop-It

AB Logos CMYK BLUEOticon Medical

      

 

 

Mohamed est né prématuré le 10 mars 2011, diagnostiqué à l’âge de 6 ans d’une surdité sévère.
Pris en charge par l’ORL, suivi à Necker, PEA effectué.
Il a été appareillé, ensuite implanté côté gauche « implant électroacoustique ».


Suivi au Camsp (troubles de motricité), ensuite orienté au centre Rabelais, pour enfants sourds avec des troubles de langages.
Les professionnels nous ont promit une prise en charge globale, avec le travail sur l’oral, orthophonie 2 à 3 séances par semaine, psychomotricité, inclusion dans une classe normale plusieurs fois/semaine...
Nous sommes pas contre le langage de signe ni le LPC.
Mais notre enfant parlait déjà, donc on voulait l’aider à le développer, les autres méthodes nous verrons plus tard.
Mohamed, est un enfant sociable, joyeux, parlait beaucoup. On voyait notre fils utiliser, le langage de signe et moins parlé, dans la cours de la récréation ils étaient en groupe d’enfants malentendants.
Il ne fréquentait pas les enfants entendants, il était dans une classe avec des enfants sourds/muets, avec d’autres handicaps, il commence à s’enfermer.
Il avait une seule séance d’orthophonie par semaine manque de personnel.
On ne pouvais pas laisser notre enfant comme ça, se dégrader. On commence les recherches.
Le jour où on voit sur le facebook du CISIC, une maman parle de l’AVT.
On rejoint le groupe, le temps des petits parleurs, où on peut voir des vidéos des enfants avec surdité profonde. Mais ces enfants parlent comme toute personne entendante sans aucune aide ou support visuel.
On a mis du temps avant de contacter cette personne, qui m’a expliqué les principes de cette thérapie et on continue de suivre sur le groupe et voir les témoignages. Ensuite on a décidé de commencer la thérapie avec notre enfant avec l’aide d’un coach, parent d’un enfant sourd. On a signé sa sortie du centre, et l’inscrire dans l'école du quartier, classe normale, sans aucune aide.
Nous avons fait la thérapie pendant, 1 an le résultat est magnifique.
Notre fils parle, de mieux en mieux, il a rattrapé son retard de langage, il a un niveau de lecture et compréhension bien élevé.
Maintenant il est en CE1 la maîtresse nous dit, je ne vois aucun problème concernant son audition.
Je vois un enfant comme les autres, autonome, participant...
L’orthophoniste nous dit, l’audition maintenant c’est secondaire maintenant on doit ce concentré sur la motricité et le graphisme.
Maintenant il a 8 ans, On voit notre enfant parle comme les autres, un enfant épanouie, qui joue, court dans la cours de la récréation.
Il fait du piano du solfège, il prend du plaisir.
Déborah