Le Centre d'Information sur la Surdité et l'Implant Cochléaire (CISIC) a reçu le 14 octobre dernier une dotation de 4 800 € pour soutenir la mise à jour et la réédition du livret « L’ambition d’entendre ». Ce soutien contribue à la diffusion gratuite d’un support d’information complet qui accompagne les futurs implantés et les porteurs d’implant cochléaire tout au long de leurs parcours. Au-delà de son appui financier inédit pour le CISIC, le Fonds Handicap & Société (FH&S) a témoigné lors de cette remise de prix à Catherine Daoud, la présidente du CISIC, son harmonie avec les fondements mêmes de l'association. C’est Françoise, bénévole lyonnaise au sein du CISIC depuis 2013, qui est à l’origine des échanges entre le CISIC et le FH&S, via son époux Jean. Elle revient sur la genèse de ce soutien et sur le travail réalisé par l’association pour sensibiliser les différents acteurs concernés par ce type de handicap.

 

 fonds handicap societe

 

Pourquoi avoir choisi de solliciter un soutien du Fonds Handicap & Société ?

Parmi les programmes soutenus par ce fond, la réédition du livret par le CISIC entrait parfaitement dans le cadre des actions susceptibles d’être accompagnées financièrement.

En effet ce fond a pour objectif, entre autres, de développer un partenariat avec les associations agissant en faveur des personnes handicapées. Il s’engage, notamment, auprès de celles « qui œuvrent pour renforcer le lien social et l’accès à tous à une pleine citoyenneté. »

Le dossier a été minutieusement élaboré par le bureau du CISIC avant de rejoindre les nombreuses demandes de subventions que reçoivent annuellement le Fond H&S.

 

Quels ont été les échanges avec l’équipe de cette organisation ?

Lorsque mon mari a su que Catherine Daoud, présidente du CISIC, cherchait un soutien financier pour la réédition du livret, il l’a orientée vers le fond H&S dont il est vice-président.

Du fait de mon handicap auditif progressif et de ma réhabilitation auditive grâce à l’implant cochléaire, il a su parfaitement argumenter auprès du conseil d’administration de cette structure sur la pertinence de la réédition de ce livret, ce projet se démarquant d’autres projets par son objectif : informer et redonner espoir à ceux que la surdité a conduit à l’isolement.

 

Avez-vous l'impression que de plus en plus d'acteurs sont prêts à s'investir à vos côtés pour informer sur l’implant cochléaire ?

Grace au travail de communication du CISIC depuis sa création en 2002, tant par sa lettre mensuelle, son livret, que par ses enquêtes, par la proximité régionale de ses bénévoles ou encore par les participations de sa présidente aux réunions des professionnels de l’implant, notre association est désormais reconnue par les instances nationales et internationales qui dessinent l’avenir de ce formidable outil que représente l’implant cochléaire pour les sourds d’aujourd’hui et de demain.

 

Téléchargez la nouvelle édition du livret "L'ambition d'entendre" en cliquant sur ce lien : https://www.cisic.fr/CISIC/media/doccisic/guide_CISIC_2020.pdf