Depuis la parution de l’arrêté ministériel du 2 mars 2009, les dépenses engagées dans le cadre de l’implantation cochléaire sont intégralement prises en charge par la sécurité sociale.

Sommes-nous tout à fait conscients du montant des sommes engagées par l’assurance Maladie pour chaque implantation ?

Sommes-nous certains de savoir qui paiera la facture en cas de problèmes ?

Bien sûr, nous savons que les fabricants garantissent cet implant cochléaire et que la sécurité sociale permet (sous conditions) de le renouveler au-delà d’un certain délai.

Mais connaissons-nous exactement les modalités de ces garanties et de ces renouvellements ?

La réponse est clairement : NON

Si je perds mon processeur, la sécurité sociale va-t-elle me permettre d’en obtenir un nouveau ?

Si la partie interne est accidentée et ne fonctionne plus, qui va prendre en charge le remplacement de la nouvelle partie interne ?

Pour répondre à ces questions et éviter « les mauvaises surprises » à nos adhérents, nous avons jugé qu'il était indispensable et urgent de faire appel aux compétences d’une spécialiste « du droit du handicap » en la personne de Maître Alexandra GREVIN, afin de rédiger une "Notice d'information sur la prise en charge et la garantie des implants cochléaires et processeurs".

Cette notice que nous diffusons, se veut très simple d'accès et suffisamment explicite.

Soyez curieux, Prenez le temps de bien l’étudier !