FAQ2 : La décision et les choix avant l'opération

Décision d’implanter, aspects financiers, choix du centre d’implantation et de la marque d’implant, choix du côté à implanter

On essaie de trouver le meilleur compromis entre différentes nécessités, pas toujours compatibles, comme le montrent les 3 critères suivants:

  • préserver l’audition de la meilleure oreille s’il y en a une, en opérant plutôt la moins bonne des 2 ;
  • choisir l’oreille permettant d’espérer le meilleur résultat avec l’implant (nerf en bon état).
  • garder en fonction au moins un des 2 centres responsables de l’équilibre qui se situe dans le vestibule (qui fait lui-même parti de l’oreille interne).

En tout état de cause, la décision revient généralement au patient, à la lumière des informations et de l’avis de l’équipe médicale.

C’est l’équipe chirurgicale qui décide de la marque à implanter. Dans certains CHU posant plusieurs marques, il arrive exceptionnellement que le choix soit donné au patient, mais c'est vraiment très rare.

Il est en général préférable de choisir l’établissement le plus proche de son domicile. Mais si celui-ci ne peut proposer une implantation dans un délais satisfaisant, le patient peut consulter dans un centre posant un plus grand nombre d’implants Cochléaires par an.

Les facteurs à prendre en considération sont :

  • La proximité : que ce soit pour l’implantation ou pour le suivi post opératoire (réglages et rééducation) la proximité au centre est un atout majeur de réussite. Il permet :
    • des réglages aussi fréquents que nécessaire dans les semaines qui suivent l’opération,
    • des séances de rééducation et un suivi étroit par l’équipe d’implantation,
      deux atouts majeurs de réussite de l’implantation.